L’hypnose thérapeutique et le développement personnel

L’hypnose est parmi les thérapies brèves. C’est une technique thérapeutique et un état modifié de la conscience. Lors de cette pratique, la personne se sent plus détendue et plus relaxée sans perdre conscience : elle coute et réagit sur tout ce qui se passe autour de lui. De nos jours, nombreux sont les patients qui préfèrent utiliser l’hypnose comme une thérapie pour soulager les douleurs et améliorer le développement personnel et le bien-être.

Dans ce présent article, nous allons découvrir les différents types d’hypnose, ses bienfaits pour améliorer le développement personnel et finalement connaître les formations permettant de devenir un hypnothérapeute.

Définition de l’hypnose 

Commençons notre présentation par la définition du mot hypnose. Il s’agit d’un terme faisant référence au mot grec « hypnos » qui désigne sommeil. En effet, l’état d’hypnose, appelé aussi état de ‘transe’ ou ‘hypnotique’, est un état de concentration intense dans lequel on va imaginer et modifier la perception de certaines choses, y compris les habitudes, le comportement ou autres mécanismes ancrées dans l’inconscient. L’hypnose désigne alors un état de conscience modifié dans lequel l’individu se trouve entre l’état de veille et de sommeil. Son corps devient de plus en plus lourd, car ses muscles se relaxent et se détendent. La pratique de l’hypnose permet de travailler efficacement sur les divers pathologies physiques et psychiques du patient.

 Il faut bien noter que la thérapie par l’hypnose ne s’exerce pas de la même manière que celle représentée en spectacle, car les finalités sont différentes.

Découvrez en détail qu’est-ce que c’est l’hypnose

Qu’est-ce que c’est l’hypnose ericksonienne ?

L’hypnose ericksonienne est une pratique issue de Milton Erickson (1901 – 1980) né à Phoenix. C’est un psychiatre et psychologue américain qui a révolutionné le principe de l’hypnose clinique et qui a réalisé plusieurs travaux sur l’hypnose thérapeutique.

Plusieurs personnes se demandent quelle différence entre l’hypnose classique et l’hypnose ericksonienne. La réponse est simple : L’hypnose classique met en avant le thérapeute, car c’est lui qui contrôle le déroulement de la séance et qui prend les décisions pour gérer l’inconscient de patient, tandis que l’hypnose ericksonienne place le patient au centre de la thérapie afin d’exploiter ses propres ressources intérieures pour résoudre des pathologies (troubles de sommeil, problème de confiance en soi ou des problèmes de dépendance comme l’arrêt du tabac…).

Lors d’une séance d’hypnose ericksonienne, l’hypnothérapeute est considéré comme un guide, car il oriente et soutient le patient par le biais de la communication, et ce pour l’aider à se libérer de ses problèmes.  

Déroulement d’une séance d’hypnose 

Exercée par un hypnothérapeute, une séance d’hypnose dure généralement entre 40 et 45 minutes. Allongé sur un fauteuil ou un divan, le patient ferme les yeux en fixant un point précis et en écoutant attentivement les paroles de son hypnothérapeute.

Voici les différentes étapes de déroulement d’une séance d’hypnose :

  1. L’étape prise de contact : Lors de cette étape, un petit interrogatoire s’impose. L’hypnothérapeute pose certaines questions à son patient afin de définir les objectifs de la séance.
  2. L’étape d’induction : Il s’agit d’une entrée dans l’état hypnotique. Ici, le patient doit être détendu pendant que le patricien lui parle avec une voix monotone et calme.
  3. L’étape de l’auto-concentration : Le patient doit se concentrer sur lui-même en essayant de fixer son regard sur un endroit précis.
  4. L’étape des suggestions : Après que le patient est rentré dans son état hypnotique, le thérapeute lui propose des suggestions directes et indirectes pour résoudre son problème. Il utilise es phrases du genre : ‘vous ne souffrez plus de vos troubles de sommeil’’.
  5. L’étape finale : La sortie de l’hypnose est la dernière étape d’une séance d’hypnose. Le thérapeute compte à rebours et le patient se réveille en toute tranquillité et douceur. Après son réveil, le patient expérimente une sensation de détente et de relaxation.

Les différents types d’hypnose

L’hypnose est un outil de guérison puissant ayant le pouvoir de changer vos divers problèmes au quotidien. Il s’agit d’une méthode de traitement et de soins les plus controversés, car nombreux sont les usages et les types d’hypnose. Alors, quelles sont les différents types d’hypnose ? et quelles en sont les différences ?

  • Hypnose classique : Apparu en 1841, ce type d’hypnose est aussi appelé hypnose directe ou hypnose de spectacle. Il s’agit d’une pratique dirigiste et autoritaire, car l’hypnotiseur donne des ordres aux patients pour prendre des décisions tout en étant plongé dans un état hypnotique.  
  • Hypnose ericksonienne : Cette pratique est utilisée dans le domaine psychiatrique et médical. Elle donne la possibilité de rentrer dans l’inconscient du patient pour résoudre une pathologie ou une problématique. La méthode adoptée dans cette pratique est dirigiste, mais elle reste douce en apparence grâce au choix des mots qui jouent un rôle très précis et subtil.  
  • Hypnose nouvelle et PNL (programmation neurolinguistique) :  Il s’agit d’une technique beaucoup plus douce que l’hypnose ericksonienne, parce qu’elle offre l’occasion au patient de s’exprimer. L’idée de cette pratique est de se focaliser sur le meilleur comportement à adopter plutôt que de comprendre les sources de l’échec.
  • Auto-hypnose : Le patient est lui-même l’hypnotiseur. La personne devient son propre guide et rentre à son inconscient pour effectuer les changements souhaités dans les mêmes conditions qu’avec un hypnothérapeute. Grâce à cette pratique, l’individu peut gérer ses émotions, comme le stress, le manque de confiance en soi ou l’anxiété.

Les bienfaits de l’hypnose pour un bon développement personnel

Comme nous l’avons cité précédemment, l’hypnose est un état de conscience modifié permettant d’agir sur l’inconscient afin de modifier les comportements ou les troubles indésirables que l’individu souhaite changer. Voici une liste présentant les bienfaits d’hypnose sur :

  • Les addictions : tels que l’arrêt du tabac, l’alcoolisme, etc.
  • Les troubles somatiques : notamment l’insomnie, l’anxiété, etc.
  • Les douleurs chroniques : notamment les migraines ou les lombalgies.
  • Les troubles de sous-estime : comme le manque de la confiance en soi…